Publier en direct sur France2

Temps de lecture hors photos : 2 Minutes

C’est en direct, dans l’émission Télématin de France2, que la section de sauvetage Amphion Publier accompagnait la chroniqueuse Julie Poirier, pour un reportage sur les équipes de sauvetage du lac Léman.

Vidéo en pied d'article

A 8h20 ce mardi 31 mai 2022, le président du sauvetage Xavier Trillaud embarquait son équipage dans le canot « Anna de Noailles ». Huit filles et deux hommes tenaient les rames, dont Julie qui s’adonnait pour la première fois à cet exercice.

Petite initiation sur l'art de ramer par Xavier Trillaud à la barre

Sortie du port, Xavier, barre à la main, donna quelques explications du maniement de la rame à la novice, avant de lancer le bateau cap sur le large. Caméraman et caméra, installés dans le zodiac, suivaient la barque pour qu’à 8h 40 le direct puisse être vu par la France entière.

Le podcast Télématin : le direct de Publier

Loin de la berge, le direct est en cours.

Pendant ce temps, sur le quai, Aurélia Jacquat Responsable Communication-Relations Presse – Office de tourisme pays d’Evian vallée d’Abondance, suivait l’émission sur son portable. C’est elle qui, avec son équipe, est à l’initiative de ce projet. Un sujet travaillé au départ avec la section de Saint Gingolph. Un choix fait par Aurélia pour cette « dualité franco-suisse, explique-t-elle, qui dénotait des autres sections de sauvetage ».

Mais tout ne se passe pas comme prévu. Si le sujet a été proposé suffisamment à l’avance, ce n’est qu’une semaine avant l’opération qu’Aurélia a été prévenue par la chaîne.
Amphion, avec Alexandra la secrétaire du club, a été l’association la plus réactive pour monter une équipe et se retrouver opérationnelle ce mardi 31 mai.

Debriefing de la sortie avec la vidéo de France2

Faire découvrir notre patrimoine, notre histoire, nos traditions à travers un angle autre qu’une activité purement touristique et commerciale, c’est ce qui guide Aurélia dans ses choix de communication pour l’office de tourisme intercommunal. Le choix du sauvetage et des rameurs du Léman lui est venu un soir, alors qu’elle contemplait depuis la rive… « Ces rames ! s’émerveillait-elle. Quand on les voit (ces rameurs) qui s’entrainent le soir sur le lac, on trouve ça vraiment beau. Et quand on creuse un peu, on se dit qu’il y a toute une histoire derrière. L’histoire du lac, l’histoire des sauveteurs, c’est une histoire d’homme… Une histoire liée au sport, à ces fêtes du sauvetage qui rassemblent locaux et touristes. Une histoire de notre patrimoine, une histoire qu’on se devait de raconter ».

Une ambiance qui perdure puisque le samedi 2 juillet, la fête du sauvetage animera le parc du Miroir et sa rive, avec la reconduction de la course inter société qui a remporté un franc succès en 2021.

Vues : 577