La voie musicale est tracée

Temps de lecture hors photos : 1 Minute

Ce samedi 21 mai, La voix du Léman a confirmé ses ambitions affichées lors du concert de Noël du 18 décembre 2021. Pour ce concert de printemps, Publier n’a pas hésité à côtoyer la ville de Rumilly en invitant son harmonie à faire la première partie.

C’est avec énergie et fermeté que la directrice Laurence COTTAZ a conduit ses instrumentistes à travers les musiques du monde. Une balade appréciée du public qui, malgré une chaleur étouffante, est resté attentif à la trentaine de musiciennes et musiciens qui n’ont pas manqué d’exprimer leur satisfaction d’être reçus par la voix du Léman. Si cette satisfaction il l’ont exprimée musicalement en début de soirée, c’est amicalement qu’ils l’ont traduite, après le concert, jusqu’à une heure du matin…

La voix du Léman a relevé avec brio le défi que pouvait être la présence de cette grande ville à la salle polyvalente. Elle a su maîtriser, sous la direction de son chef Christian Martin-Cocher, rythmes et nuances tout au long de cette soirée. La vibration de la musique et des cœurs variait d’un commun accord au gré des mélodies, jusqu’à ces dernières notes de la célèbre chanson « The sound of silence » qui invitaient les auditeurs à se détendre avant de se retrouver sur le perron de la salle polyvalente pour le verre de l’amitié qui a tant manqué ces deux dernières années.

Vues : 101