ÉVÈNEMENT UNIQUE SUR LE LAC LEMAN

« Bref alignement », un événement unique, qui aura lieu dimanche 2 mai 2021 à 14H30 sur la frontière lacustre franco-suisse.

Cet évènement est né d’un appel à projet lancé par la maison de l’architecture de Genève, et remporté par Bastien Marzoli, étudiant en architecture à l’EPFL.

Enfin ! Une manifestation dans un contexte sanitaire difficile.

Le but est de former une ligne d’environ 280 bateaux qui dessineront sur le Lac Léman la frontière franco suisse durant 20 minutes.
Des bateaux de toutes catégories viendront des 70 ports que compte les bords du lac léman.
Publier participera avec 4 bateaux dont 1 bateau du Sauvetage Publier-Amphion.

“Le semi-rigide avec son équipage de 3 sauveteurs-pilotes PSE2 partira du port d’Amphion à 13h pour être, comme demandé, à 14h30 sur la ligne frontière”, nous signale Gaëlle Bessodes, vice-secrétaire Sauvetage Publier Amphion.

Chaque équipage a reçu son point GPS. Depuis Amphion la société de sauvage devra parcourir 6km pour atteindre son point GPS.
En parallèle, à échelle réduite, une carte lacustre sera exposée à l’intérieur du pavillon Sicli, à Genève, où les visiteurs pourront imaginer la frontière sans que celle-ci soit indiquée. Le but est de confronter ces deux lignes.

Semi-rigide Sauvetage Publier Amphion

Retransmission

Pas de retransmission en direct par les organisateurs, mais cet évènement unique sera filmé et capté par des drones et mise en ligne après la performance.
En cas de mauvais temps, la manifestation sera reportée au 09 mai 2021.

L’équipe de “Publier Association” sera présente au Port d’Amphion, pour cet  évènement  unique en vous proposant une vidéo en live du départ de la société de sauvetage dès 12h50.
Pour ce faire, rejoignez le site https://associations.publier74.org après 12h50 et ouvrez le premier article de la page d’accueil (menu actualité) 

“Les frontières ne sont que des coups de crayon sur des cartes. Elles tranchent des mondes mais ne les séparent pas. On peut parfois les oublier aussi vite qu’elles furent tracées”. (Philippe Claudel)

.

Vues : 355